CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE

Les présentes conditions générales de ventes s’appliquent à toutes les prestations de services concluent entre le client et WEIL Marianne (Maiawe), photographe sous le régime de micro entreprise.

Les données personnelles collectées lors des prises de contact (formulaire de contact) sont utilisées à des fins personnelles et non à but commercial. Elles ne seront pas distribuées à des tiers. 

Réservation et annulation d’une séance photo 

La réservation d’une séance s’effectue par mail ou via les réseaux sociaux en messages privés.

Un acompte de 50% du prix final (prix du shooting et possible frais de déplacement) vous sera demandé afin de réserver une séance. Il est possible de payer cet acompte par Paypal ou virement bancaire. Si l’acompte n’est pas reçu avant le shooting (au moins deux jours ouvrés pour les virements bancaires), ce dernier ne pourra avoir lieu.

En cas d’annulation l’acompte ne pourra être restitué.

Si il s’agit d’une annulation par la photographe (Maiawe), l’acompte sera restitué, uniquement si il n’a pas été possible de reporter le shooting.

Le reste du prix du shooting devra être payé en présence de la photographe, par liquide ou par Paypal.

Tarifs

Les prix indiqués sur le site ne comprennent que le shooting en lui même. Des frais de déplacement sont à prévoir en dehors de Metz.

Ils ne sont ni modifiables ni personnalisables.

Maiawe se réserve le droit de modifier ces prix à tout moment.

Utilisation des photos après réception

Aucune photo non retouchée ne sera délivrée. Le fichier brut est la propriété du photographe, son seul moyen de faire valoir son droit sur une image. De plus le fichier brut ne reflète pas son style.

Le client, en faisant le choix de faire appel aux services de Maiawe, respectera et s’attendra à style de photos qui lui est propre et n’a en aucun cas le droit de modifier ces photos (retouche, recadrage, etc.).

La loi considère le photographe comme un auteur et lui accorde à ce titre des prérogatives particulières sur son œuvre, notamment l’obligation pour le client de faire figurer le nom du photographe lorsque la photo est visible par le public – partage sur les réseaux sociaux, par exemple.